Accueil Ados

Automne 2017

Le projet des jeunes “A la mer”

“Un groupe d’adolescents âgés de 13 à 16 ans s’est constitué lors du séjour à la Bourboule organisé par le centre de loisirs de la MJC de Cosne d’Allier cet été. Depuis, ils ont gardé des liens et ont dans l’envi de construire eux-mêmes leur prochain séjour estival à la mer. 19 jeunes sont investis et pour que cela coûte moins cher à leur famille, ont décidé de mener des actions pour financer et amoindrir les coûts. L’objectif est de monter un séjour de six jours en tenant compte des contraintes budgétaires et de l’orientation donnée par la MJC à savoir inclure un programme d’activités culturelles, sportives et de découverte pour en sortir plus riche. La directrice du centre, Sandrine Grégoire, veille au respect de la réglementation et aide les jeunes à rester dans le concret. D’abord, trouver l’hébergement, car ils ne peuvent pas partir en camping, tente sous le bras, la réglementation l’interdit. Puis s’occuper du transport, de la restauration car celle-ci doit être équilibrée. Les animateurs Josseline Chaumeille et Cédric Lenagard canalisent les idées qui fusent de tous côtés des esprits très vifs et pleins d’entrain. Ainsi, la première à voir le jour sera une opération «pesée de citrouille» le soir du 31 octobre. Le groupe déguisé partira de la MJC, empruntera un parcours pour frapper aux portes et proposer leur citrouille à peser à prix libre. Un filet garni sera remporté par la personne qui jugera du bon poids du cucurbitacée. Selon la directrice, «le projet est réalisable, mais ils doivent s’investir à fond». Après cette première sortie, les jeunes comptent être présents sur le marché de Noël organisé par le comité des fêtes dimanche 10 décembre et sur la bourse aux jouets des P’tits cosnois le même jour. Les élus de la MJC encouragent les adolescents et leur ont garanti leur soutien humain et logistique. Une réunion invitant parents et élus aura lieu vendredi 3 novembre à 19h30 à la MJC.”

Florine Lazaro pour La Montagne.

Vacances de printemps 2017 : 1er stage initiation triathlon

Une initiation aux disciplines enchaînées (triathlon, duathlon, run et bike) s’est déroulé du 18 au 21 avril sur le site sportif de Clairval à Cosne d’Allier, co-organisée par la M.J.C. et la Commune sous la direction de Amandine Debrouver. La responsable du bassin est à l‘initiative de ce projet sportif, idée qu’elle a concrétisée suite à une formation l’incitant à développer ce

concept. 9 adolescents, tous licenciés du C.S.C. issus des sections “athlétisme, natation, football et handball” sont venus tous les matins de 10h à 14h pratiquer différentes activités sous forme de parcours, ateliers ou jeux.

Les matinées se terminaient par un pique-nique et des quizz sur le déroulement des épreuves en compétitions, l’équipement ou encore la nutrition. Le dernier jour a été consacré à une mini compétition regroupant trois épreuves : duathlon, run et bike et natation. Le tout clôturé par une remise de récompenses et diplôme !

Rencontre avec le groupe des ados de la M.J.C. de Cosne d’AllierDSC08112

Flavie, Blandine, Sébastien et Louis, constituent le groupe d’ados qui fait de la musique au studio. Les quatre ados musiciens, chacun 13 ans, n’ont pas beaucoup fréquenté la MJC avant, seuls les jumeaux, Blandine et Sébastien étaient déjà venus étant petits et avaient participé à quelques activités (Minicamp pour lequel Blandine a un bon souvenir de Chamallows grillés et construction de cerf-volant à la MJC pour Sébastien). Pourtant, ils ont choisi de se retrouver tous les samedis après-midis pour former un groupe et répéter dans les studios de la M.J.C. avec Mathieu, l’animateur des studios mis à leur disposition pour les aider : “Si je viens maintenant les samedis après-midis c’est d’abord pour faire de la musique. Louis avait eu cette idée dont il a parlé à Sébastien.” raconte Blandine. “On joue tous les quatre pour réaliser une idée qu’on avait eu au collège. Moi je joue de la guitare, du piano et je chante.” précise Flavie.  « Moi, j’ai une pièce à la maison pour jouer de la musique, mais je préfère venir ici, y’a plus de matériel et y’a les copains, on s’amuse bien. » ajoute Louis.

DSC08095

Pour le choix des reprises, les jumeaux préfèrent jouer du Nirvana et Louis et Flavie aiment les chansons plus modernes. Flavie nous explique ses références : « On s’est vu trois ou quatre fois, on a essayé des chansons qu’on aimait bien en les arrangeant à notre sauce. Habits de Tove Lo, Outside de Calvin Haris sans oublier Dernière Danse de Indila. » Mais Sébastien, lui, voudrait rapidement faire du Nirvana. « C’est quoi, ça, Nirvana ? demande Morgane du fond de la salle ». « C’est un peu comme du ACDC, tu vois… » répond Blandine. Et l’animatrice de sourire…c’est Sandrine, la directrice du centre qui accueille les ados le samedi après-midi.

« C’est ça, un groupe, faire des compromis… » Mathieu l’animateur leur donne des conseils, tant sur la vie du groupe que sur la technique : « On aime bien pouvoir venir au studio facilement, surtout avoir Mathieu qui nous conseille et qui nous fait essayer des instruments : guitare électrique, ampli, synthétiseur, baguettes de batterie et casque. » explique Blandine. Et son frère Sébastien de renchérir : « Mathieu nous apprend des trucs  pour Nirvana, il m’apprend des techniques pour que ça sonne plus grave et il règle le son de la batterie. Et puis, il nous apprend le vocabulaire dans la musique. »

DSC08080

L’accueil « jeunes », c’est aussi Sandrine qui programme avec les ados des activités autour des manifestations propres de la MJC : des sorties pour concerts ou spectacles (tenues du vestiaire pour le Festival de la Chanson Francophone et à la soirée de concerts du Président l’année dernière, écriture à la Buvette Hivernale de la MJC ou sortie à Montluçon pour aller voir un concert de La Reine Mab), aussi, et, surtout, leur participation à un stage ados lors du festival Au Coeur de Cosne.

Blandine se souvient de l’été DSC081172014 : « Je suis venue au festival de la MJC. Je faisais partie du groupe des ados en stage. J’ai bien aimé la Compagnie Kabestan présente sur le festival, ils nous ont appris à jongler, à faire du Rola Bola, des assiettes chinoises, des foulards, et du diabolo . Ils s’appelaient Tony et Céline. »

 

Plus timides, Sarah et Morgane s’approchent enfin. Elles, elles viennent là pour éviter de « dormir devant la télé sur le canapé et faire des pauses juste pour bouffer » dit Morgane. Elle vient pour se « piquer des délires avec l’animatrice jusqu’à faire pipi dans notre culotte, souvent parce que j’ai tout le temps faim ! Aussi parce qu’on fait des sorties, on bouge. On fait des choses qu’on ne ferait pas à la maison. On voit les copains. » .

DSC08054

Sarah donne des détails : « Au collège, on n’est pas la même bande de copains, ça fait du bien d’en fréquenter d’autres le samedi aprem. ». « C’est vrai, dit Blandine, au collège, on ne se parle pas et là, le samedi on est amis, on fait de la musique ensemble, c’est presque bizarre. » « L’année dernière, on a fait une chanson, on a travaillé avec Mathieu pour la musique et Marie [l’animatrice de l’atelier d’écriture] nous a aidés à faire les textes. On adore ce morceau mais on n’a pas fait écouté aux autres copains du collège, on n’aime pas montrer ce qu’on fait aux autres. »

« On a encore du boulot ! » semble dire Sandrine avec les yeux …

Et voDSC08053ilà que se présente enfin un moyen de faire le lien avec les copains du collège : « On prépare un voyage des ados de l’accueil jeunes en Allemagne cet été, mais faut trouver des sous . »

En effet, le conseil d’administration de la M.J.C. a proposé de programmer une soirée Carte blanche aux ados pour aider à financer le projet. « On aimerait bien organiser une fête pour financer le voyage : on mettrait les adultes bénévoles de la M.J.C. à notre disposition pour le bar, les entrées, le vestiaire et la surveillance. Pour la fête, je voudrais un concert : La Reine Mab, le groupe de nos copains ados et un groupe de musique d’Allemagne. »DSC08061

Louis a déjà beaucoup d’idées : « Pour la fête qu’on veut organiser, il faut qu’on fasse de la bonne musique. Pour faire venir les copains du collège, il faudrait des jeux vidéos. Et si on dit qu’on joue, ils vont venir. On voudrait aussi inviter les profs. Il faut des petits papiers à distribuer, des affiches. » Sarah, elle, pense que « les quatrièmes viendront parce que Flavie, Louis, Seb et Blandine jouent mais les troisièmes, c’est pas sûr… Il faudrait que j’en parle à mon frère Thomas pour voir s’il ne pourrait pas en parler à ses copains de troisième ».

On pourrait dire « 30 mai pour la soirée ?? » demande Sandrine.

«Rendez-vous dans la semaine prochaine pour réfléchir aux affiches alors ?? » s’écrie Sébastien…et l’animatrice rouvre son agenda …

(Les photos qui figurent sur cette page ont été prises par les ados)

    DSC08072   DSC08084  DSC08093                                                                DSC08065


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *